Comment mieux recruter, même avec moins ?


Catastrophe ! Votre direction exige toujours plus avec un budget de plus en plus restreint ? Pas de panique, nos deux experts RH vous expliquent comment mieux recruter, plus efficacement et avec plus de bienveillance, sans pour autant casser votre tirelire.


Webinar en partenariat avec
l'École du Recrutement


Les participants


Aurélien BOUTAUDOU

Formateur à L’École Du Recrutement


Matthieu PENET

Fondateur de YAGGO


Les enjeux du webinar


  • Découvrir comment créer et qualifier des viviers de candidats pertinents
  • Trouver de nouvelles façons d'exploiter les viviers et arrêter de cryogéniser les candidats
  • Arriver à se réconcilier avec les candidats qui ont été négligés

    Accédez au replay et au support !






    Le webinar (version 10 minutes)



    Les étapes pour mieux recruter


    Des viviers toujours plus pertinents ✅

    Aujourd’hui, TOUS vos candidats ont de la valeur, si bien que le postulant refusé d’hier pourrait très bien devenir le nouveau salarié de demain.

    Pour cela, il faut faire preuve de bienveillance. Miser sur l’expérience candidat pour que, de prime abord, les candidats que vous refusez soient toujours motivés à l’idée de vous rejoindre dans le futur. Nous savons à quel point un mauvais processus de recrutement peut s’avérer dévastateur pour une entreprise, alors suivez la règle d’or : laissez toujours un bon souvenir à tous vos candidats.

    Pour cela, il y a plusieurs processus que vous pouvez mettre en place :

    1. Gardez vos candidats motivés en leur envoyant une réponse digne de ce nom
    2. Mettre assez de candidats en vivier pour ne jamais repartir de zéro lorsqu’un recrutement échoue
    3. Miser sur les candidats ayant déjà passé un ou plusieurs tours de validation
    4. Maintenir le dialogue, ne jamais oublier d’humaniser les échanges

    Savoir relancer pour ne plus cryogéniser les postulants 🥶

    Votre vivier créé, il faut désormais le faire vivre et le maintenir “au chaud” en entretenant un contact dans la durée avec vos candidats préalablement refusés.

    Pour cela, on s'appuiera sur un art encore bien trop peu répandu, celui de la relance. Savoir comment relancer, mais surtout à quel moment et pour quels buts. L’idéal est que le candidat pense à vous au moment où il débute sa recherche, ou lorsqu’il traverse une mauvaise passe dans son poste actuel. C’est un timing qui se travaille, et qui, contrairement à l’usage, n’est clairement pas dû au hasard.

    A l’heure où les recruteurs ne sont pas forcément perçus de la meilleure façon par les chercheurs d’emploi, maintenir un dialogue sincère devient un procédé ultra-différenciant, propulsant votre entreprise dans le carré très prisé des boîtes qui considèrent réellement leurs candidats.

     


    Il n'est jamais trop tard pour se réconcilier 🤝

    Parce qu’il n’est jamais trop tard et que cela engendre une vraie valeur ajoutée sur l’image de l’entreprise, le fait de revenir vers les candidats pour s’excuser est toujours un processus à envisager, surtout chez les sociétés n’ayant pas l’habitude de répondre à toutes les candidatures.

    Demander pardon, c’est surtout s’engager à s'améliorer, faire le premier pas vers les postulants, et d’une certaine façon, les valoriser. Une démarche très appréciée des candidats, qui, du coup, peuvent réévaluer leurs impressions sur l’entreprise.

    Mais surtout, à travers cette action, vous humanisez votre communication, votre rapport à l’autre. Il ne s’agit plus de collecter des données ou de multiplier les CVs mais de simplement apporter une justification à des êtres humains. La conclusion d’une introspection nécessaire et le marqueur d’une nouvelle ère, faite de bienveillance, pour tous, sans distinction.

     


    🤜 Les punchlines 🤛


    Un candidat c’est un humain qui attend, angoissé

    Travailler les relances de façon périodique, ça fonctionne

    Le volume de candidature n’est pas un ennemi

    Les candidats veulent encore plus d'humanisation et plus de personnalisation dans les process


    Devenir la première entreprise à laquelle le candidat pense lorsqu’il devient disponible

    Il faut remplir son vivier qu’avec des candidats que l’on a chouchoutés

    D'autres webinars ?


    Les KPIs dans l'univers RH

    Début Juillet, nous organisions une introspection sous la forme de trois webinars, traitant trois thèmes (KPI et RH / La personnalisation / Les RGPD), en trois jours. Cette semaine, nous allons revenir sur deux d’entre eux, premièrement...

    Suivre



    Leave a Reply

    Your email address will not be published.


    Comment


    Name

    Email

    Url